FILTRER

Collections

Prix

0 € - 90 €
Homeose - Livraison rapide

Nouveaux produits

SOLDES

Meilleures ventes

Sous-vêtements

Le sous-vêtement homme d’hier devient aujourd’hui LINGERIE MASCULINE.
Un grand choix de formes, couleurs et matières qui vous permettront d’alterner entre plaisir, sensualité et confort.

HOMEOSE les a réparties en différentes catégories :
BOXER & SHORTYSLIPJOCK STRAPSTRINGCALECON COURTCHAUSSETTESBODYCALECON LONGBACKLESS -...

Le sous-vêtement homme d’hier devient aujourd’hui LINGERIE MASCULINE.
Un grand choix de formes, couleurs et matières qui vous permettront d’alterner entre plaisir, sensualité et confort.

HOMEOSE les a réparties en différentes catégories :
BOXER & SHORTYSLIPJOCK STRAPSTRINGCALECON COURTCHAUSSETTESBODYCALECON LONGBACKLESSPUSH UP - THERMIQUE

Le port du sous-vêtements homme remonte à l’antiquité, sous diverses formes et pour différents motifs qui ne sont plus ceux d’aujourd’hui.
Des statuettes sumériennes de - 3000 avant J-C. et crétoises de - 1500 avant J-C., portent un cache sexe sous forme de pagne. Il permettait de masquer sa pudeur, d’augmenter son confort ou de protéger sa peau.
La première utilisation pour faire valoir sa virilité date du moyen âge.

Depuis les années 80, il est devenu un complice séducteur pour la mise en valeur de sa personnalité, en laissant une grande part à l’érotisme.

Les sous-vêtements les plus portés par les hommes sont : Le BOXER ou SHORTY (plus court sur les cuisses) et le SLIP.

Le STRING, et plus précisément l’étui pénien était de loin un précurseur. Porté par des peuplades primitives, il avait exactement la même forme que celui que nous propose actuellement les marques dites «  sexy » comme JOE SNYDER, JOR, GIGO

Le SLIP remonte à l’époque romaine, il portait le nom de « subligaculum », on en voit un exemplaire sur les représentations du christ sur la croix. La marque MODUS VIVENDI en a repris l’idée dans son modèle LANGOT 
C’est au tout début du 20° siècle, d’abord pour les sportifs en 1906, que le SLIP a commencé à prendre son essor, «  la culotte sans jambe », créée par la marque Petits bateaux en 1918, primée à l’exposition universelle de Paris, en 1937 au titre de l’innovation, hygiène et confort..
La mode et la vulgarisation du SLIP a été lancée en 1958 par l'armée française qui a préconisé, dans une circulaire interne, le port du slip de préférence au caleçon.

Le BOXER est arrivé bien plus tard, à la fin de la seconde guère mondiale, compromis entre le slip, et le caleçon de boxeur. Très peu de succès au départ, car peu confortable. C’est vers les années 70/80 grâce à la communication des marques HOM et EMMINENCE, qui mirent en avant des coupes plus serrées garantissant le même confort que le slip, que le boxer moulant a commencé à être porté pour remplacer le caleçon.
Aujourd’hui, le BOXER est devenu l’incontournable du sous-vêtement masculin. L’homme le privilégie pour son confort et sa qualité.

Le JOCK STRAP a été inventé pour les sportifs au Etats Unis par Charles Bennet en 1874.
Initialement c’est un suspensoir, protégeant le pénis et les testicules, permettant d’y placer une coquille rigide pour les sports à risques. Depuis les années 90, apogée de la lingerie masculine, décliné par les plus grandes marques, ce modèle est davantage utilisé pour sa sensualité. Sa forme met en valeur l’appareil génital masculin, et les fesses nues offrent une grande sensation de liberté.

Le CALECON court ou long apparaît autour de 1515, il descendait jusqu’au genoux et se plaçait sous la chemise, pour se protéger des irritations de la tenue à cheval. 200 ans plus tard on y ajoute des boutons. Puis il est utilisé par les boxeurs, retenu par une ceinture en cuir. En 1925, Jacob Golomb a l’idée géniale de remplacer la ceinture cuir par une ceinture élastique, et le CALECON sous sa forme actuelle est né.
Il a été porté avec succès jusqu’aux années 80, puis remplacé peu à peu par un modèle plus court et plus moulant, le BOXER, qui permet de porter sans pli des vêtements plus ajustés. Aujourd’hui le caleçon est essentiellement utilisé en mode loungewear ou pour le sport.

Les CHAUSSETTES sont nées en 1589, sur un métier à tricoter en laine ou en soie. C’était un article de luxe. Aujourd’hui 80% des hommes en portent toute l’année hiver comme été. L’élasticité du tricot ne suffisait pas, on les a portées avec un support chaussettes jusque dans les années 50.

L’homme, avant l’antiquité utilisait déjà des artifices pour modifier sa silhouette et la rendre plus virile. Les premiers modèles de pourpoints rembourrés pour paraître plus puissant datent de 1370.
La braguette née sous Charles VIII est une coque rigide prenant la forme d’un sexe en érection. Le port de cette braguette mise en valeur dans l’aspect vestimentaire a duré un siècle, et Charles IX la portait rembourrée.

Au 18° siècle la virilité de l’homme se mesurait à la taille de ses mollets, de ce fait les chaussettes étaient rembourrées à la hauteur des mollets.

Les nouvelles formes BACKLESS-PUSH UP ne sont que la continuité des traditions.

BACKLESS - PUSH UP - THERMIQUE sont des variantes des coupes ci-dessus, qui permettent de flatter la virilité, d'améliorer la silhouette ou le confort.

BACKLESS est un slip ou un boxer présentant une ouverture sur des fesses nues.

PUSH UP est une coupe remontante, virilisante, pour avantager un aspect visuel soit de l’appareil génital, soit des fesses.

THERMIQUE  est une combinaison de matières utilisées pour conserver la chaleur du corps.

Détails

Sous-vêtements Il y a 2367 produits.

par page
Résultats 1 - 45 sur 2367.
Résultats 1 - 45 sur 2367.