" Synthétiques, naturelles ou encore artificielles, le textile regorge de matières aux particularités toutes plus attrayantes les unes que les autres. Nous vous accompagnons dans ce labyrinthe des fibres textiles qui peut parfois s'avérer dur à comprendre. "

- Index -

A - C - E - F - L - M - N - P - R - S - V

Acétate : Reconnaissable par son rendu final de qualité qui se rapproche de la soie. L'acétate est une fibre obtenue lors de l'association de cellulose naturelle (cellule végétale) et d'acide acétique. Souvent comparé à la soie pour son éclat, sa douceur et sa fluidité, l'acétate se teint facilement et sèche rapidement. Cette fibre est régulièrement utilisée pour les doublures de vêtements car infroissable mais aussi pour le confort qu'elle procure. Avec un rendu très esthétique, il n'est pas rare de trouver l'acétate combiné à d'autres fibres afin d'exploiter ses différents avantages.

Sigle : CA ou AC; Conseil de lavage : Lavage maximum à 30 °C en cycle délicat, repassage à basse température. L'utilisation du sèche-linge est à éviter.


Acrylique : Seule ou associée à une autre fibre synthétique, l'acrylique offre un rendu final d'une grande légèreté, soyeuse et douce au toucher. Outre son aspect avantageux, celle-ci dispose d'une forte résistance et d'un bon pouvoir isolant. Infroissable et à la composition permettant un séchage rapide, l'acrylique permet aux professionnels, de proposer des articles ne nécessitant pas de repassage. Cette fibre aux nombreux avantages, est utilisée dans bien des domaines autres que le textile. Par exemple, sa résistance à l'usure et son élasticité, lui permettent d'être utilisée pour certains recouvrements de sols.

Sigle : PC ou PAN; Conseil de lavage : Lavage en machine à 40°C maximum. Ne pas passer au sèche-linge. Le repassage est bien souvent inutile, mais un fer tiède est toutefois supporté par la fibre si nécessaire.


Cachemire : Produite principalement en Chine et Mongolie, cette fibre d'origine animale est réalisée avec la laine longue et soyeuse d'une race de chèvres issues de la région, qui lui donne aujourd'hui son nom " cachemire ". Le cachemire est mondialement connu et reconnu pour sa douceur et sa chaleur, et son gage de qualité mais aussi pour son prix élevé. Le cachemire est d'ailleurs parfois, associé, à d'autres matières afin de réduire les coûts. Il se diffère de la laine par sa brillance et sa douceur qui sont plus accentués.

Sigle : WS; Conseil de lavage : Ne pas hésiter à laver vos produits en cachemire, en effet, l'eau est bénéfique à cette fibre afin que celle-ci garde sa douceur et sa souplesse. L'eau retarde également l'apparition de petites boulettes. Un lavage à la main avec une lessive spéciale laine est recommandé. Ne pas laisser le produit tremper dans l'eau longtemps. Le repassage est possible avec un fer doux et sur l'envers du produit.


Coton : Le coton est une fibre végétale transformée généralement en fil, permettant ainsi son tissage. C'est, à ce jour, la fibre naturelle qui est, au niveau mondial, la plus produite. Son succès est en partie dû aux différents avantages que les professionnels du textile ont su tirer de ce végétal. En effet, outre son coût qui est moindre, le rendu final est doux et confortable. Offrant ainsi un excellent rapport qualité / prix. Très peu allergène, le coton résiste parfaitement bien aux traitements que peut nécessiter la fabrication du textile (teintures, impression..). Celui-ci est également connu et reconnu, pour son pouvoir absorbant. C'est d'ailleurs suite à cet avantage, qu'il est utilisé en grand nombre pour le linge de maison par exemple.

Sigle : CO; Conseil de lavage : Le coton peut être, en fonction du tissage et de la concentration lavé jusqu'à 95°C. Il faudra toutefois, se référer à l'étiquette présente sur le produit. Le repassage est possible avec un fer à température modérée.


Coton biologique : En pleine expansion depuis ces dernières années, la production de coton biologique ne représentait il y a encore peu de temps, que 0.1% de la production totale de coton. Certifiée par différents organismes, la production du coton biologique est entièrement effectuée sans pesticides ou produits industriels. La notion de " commerce équitable " est également bien souvent associée au coton biologique. Les avantages du coton biologique sont quasi identiques à celui du coton habituel. Seules les couleurs changent. Les professionnels n'ayant qu'un faible panel de couleurs rentrant dans leur démarche de respect de l'environnement. Outre les couleurs, la texture évolue également laissant place à plus de douceur et de souplesse. L'épaisseur du coton est également augmentée.

Conseil de lavage : Lors du lavage, ne pas dépasser 40°C maximum. L'utilisation du sèche-linge est également déconseillée.


Coton mercerisé : Le coton mercerisé est tout simplement une fibre de coton sur laquelle fut appliquée une solution dans le but de faire gonfler la matière. Cela permet au colorant de mieux pénétrer. Ce traitement de la fibre a également pour effet de la rendre plus brillante et encore plus forte. Le coton mercerisé est également connu sous le nom de coton perlé.

Conseil de lavage : Lavage possible à 95°C. Se repasse facilement avec un fer tiède.


Élasthanne : D'origine synthétique, et au confort apprécié, l'élasthanne est connu pour être une fibre élastique issue du polyuréthane. Ayant pour avantage de ne garder aucune trace des étirements qu'elle a pu recevoir. Celle-ci, est également plus résistante que d'autres fibres et épouse parfaitement le corps qu'elle englobe. Offrant ainsi, un effet seconde peau. L'élasthanne, est également connu pour sécher plus rapidement qu'un tissu ordinaire. Cette fibre est bien souvent associée à d'autres composants permettant ainsi la multiplication des avantages.

Sigle : EL; Conseil de lavage : Une lessive douce et une température de 40°C maximum seront parfaitement appropriées au lavage de ce tissu. Ne pas utiliser de sèche-linge. Repassage possible si vraiment nécessaire avec un fer tiède.


Fibre de Bambou : L'environnement est mis à l'honneur par cette fibre. En effet, composée de bambou naturel, nous retrouvons dans celle-ci une matière première respectueuse de l'environnement. Respectueuse certe mais c'est loin d'être son seul avantage. Et pour cause, outre son image d'ores et déjà associée à l'écologie, c'est un végétal naturel renouvelable qui pousse rapidement ; un avantage pour les agriculteurs. De plus, cette culture ne nécessite aucun engrais et très peu d'eau, un avantage pour la planète. Connu et maintenant reconnu, ce végétal a de nombreux atouts idéalement adaptés à l'univers du textile. Avec des pousses robustes celui-ci permet l'obtention d'un tissu soyeux, très absorbant (4 fois plus que le coton), anti-UV, antibactérien et anti odeurs. Mélangée à du coton, cette fibre rend le textile indéformable, peu froissable et très doux au toucher. À ce jour il est important de dissocier fibre de bambou (plus rare), fabriquée selon des procédés respectueux de l'environnement, et viscose de bambou pour lequel un traitement chimique est nécessaire.

Conseil de lavage : Lavage à 60°C maximum, le passage en sèche-linge est possible.


Laine : D'origine animale la laine est sans nul doute et cela depuis la nuit des temps, la fibre associée à l'hiver et au froid. Moelleuse à souhait, très légère, étonnamment chaude car composée à 80% d'air, et presque infroissable, celle-ci est issue de la toison de moutons et autres ovins.

Sigle : WO; Conseil de lavage : Ne pas laver à plus de 30°C. Sèche-linge déconseillé.


Lin : Cette fibre végétale est principalement produite par la France, qui est à ce jour, le plus important producteur de lin en Europe. Connu et utilisé depuis des centaines d'années, le lin est issu des tiges de la plante portant le même nom. Doux au contact de la peau, solide et résistant, celui-ci a pour avantage de ne pas faire de peluches. Avec une faible élasticité, il se froisse facilement et est souvent utilisé pour sa légèreté et sa fraîcheur appréciée en été.

Sigle : LI; Conseil de lavage : Se lave facilement entre 40°C et 60°C maximum. Repassage conseillé à la vapeur.


Meryl polyamide : Le meryl est une marque de fibre connue pour son utilisation de fils de polyamide purs. Nous retrouvons en cette fibre spécialement développée pour le confort, la douceur du coton avec toutefois plus de légèreté et de fluidité. Le meryl est également conçu pour sécher rapidement offrant ainsi un confort supplémentaire. Extrêmement résistant et perméable, celui-ci est idéal pour les vêtements sportifs.

Conseil de lavage : Entretien à 30°C conseillé, repassage inutile mais envisageable avec un fer à température modérée.


Modal : Presque identique en tous points à la viscose, le modal se différencie toutefois par sa résistance plus importante à la lessive et aux eaux calcaires. Nous retrouvons dans le modal, le rendu lumineux et les couleurs éclatantes qui caractérise la viscose. Ayant une grosse capacité d'absorption celui-ci est dans la plupart des cas associé à d'autres matières.

Sigle : MD; Conseil de lavage : Lavage possible avec une température inférieure à 40°C. N'est pas adapté aux sèche-linge. Repasser avec précaution à température modérée.


Micro modal : Au rendu final encore plus recherché que le modal, cette fibre d'origine végétale se démarque par sa finesse et sa douceur ici multipliées. S'alliant particulièrement bien au coton pour leurs avantages communs, il n'est pas rare de voir les deux matières associées. Le micro modal, tout comme le modal conserve sa résistance aux différents lavages que le temps exige tout en gardant sa douceur.

Conseil de lavage : Lavage à 40°C maximum, ne pas utiliser de sèche-linge. Repassage possible avec un fer tiède.


Nylon : Le nylon est une fibre synthétique connue pour sa souplesse, son extensibilité et sa résistance. Celui-ci fait partie de la même famille que la polyamide. Ayant un faible pouvoir absorbant, le nylon permet un séchage rapide et est donc régulièrement utilisé pour la confection de maillots de bain. Celui-ci a l'avantage de ne pas se froisser.

Instruction de lavage : Lavage et séchage possible avec un programme basse température. Le repassage n'est généralement pas nécessaire.


Polyamide : Le polyamide est une fibre synthétique connue pour son élasticité. Très souple et à l'aspect soyeux, il faut distinguer deux types de polyamides, le nylon puis le perlon. Ayant tous deux leur utilité, le Perlon a pour particularité d'être plus résistant mais moins souple que le nylon. Imperméable et relativement doux, le polyamide lui, a pour avantage de ne pas se froisser et de sécher rapidement.

Sigle : PA; Conseil de lavage : Facile à entretenir, le polyamide peut être lavé en machine à 30°C ou 40°C. Repassage non nécessaire mais possible avec un fer tiède.


Polyester : Le polyester, est une matière synthétique. Il est aujourd'hui, utilisé dans la majorité des fibres à destination du secteur textile. Il représente d'ailleurs, à lui seul, 70% des fibres synthétiques utilisées dans l'industrie du textile. Cette utilisation massive est due aux différents avantages le caractérisant. En effet, indéformable, avec un séchage rapide et une forte résistance aux déchirures, le tout élastique, le polyester permet la réalisation de produits de qualité et durant dans le temps.

Sigle : PL; Conseil de lavage : Lavage possible et recommandé à 40°C maximum - Ne surtout pas utiliser de sèche-linge. Repassage possible, mais non nécessaire car le polyester est infroissable. Attention à forte chaleur cette matière fond, un fer tiède est donc suffisant.


Polyuréthane : Le polyuréthane est plus connu sous le nom de Lycra. Celui-ci se démarque par son extensibilité et n'est autre que la fibre Élasthanne. " Lycra " étant en réalité une marque qui fut déposée par une société produisant de l'élasthanne. Nous retrouvons donc en cette fibre, l'effet seconde peau obtenu grâce à la proximité entre le corps et la matière.

Sigle : PUR; Conseil de lavage : Un lavage à 40°C avec une lessive adoucie est conseillé. Ne pas utiliser de sèche-linge. Repassage possible si vraiment nécessaire avec un fer tiède.


Rayonne de Bambou : Autrement connue sous le nom de viscose de bambou, la rayonne de bambou est une fibre artificielle. Réalisée à base du bambou qui en est la matière première. Cette fibre subit ensuite une transformation chimique et perd donc la notoriété écologique que lui offre ce végétal. Douce et agréable au porté, la rayonne de bambou est privilégiée à la fibre de bambou pour son coût qui est moindre, mais pas seulement. Plus douce et plus souple que la fibre de bambou, la rayonne de bambou dispose de micropores permettant au tissu de respirer. Celle-ci est donc idéale pour les sportifs par exemple. Sa résistance aux nombreux lavages ainsi que les différents avantages qui lui sont associés, font que l'utilisation de cette fibre est aujourd'hui, en pleine expansion.

Conseil de lavage : Un lavage à 60°C maximum avec une lessive classique permet un bon entretien. Avec un séchage naturel rapide, l'utilisation du sèche-linge n'est pas nécessaire mais possible à 40°C maximum. Repassage possible avec un fer tiède.


Spandex : Tous comme pour le polyuréthane / lycra, le spandex n'est autre que de l'élasthanne. La dénomination " spandex " est simplement utilisée principalement dans les pays Anglo-saxons. Tout comme l'élasthanne, le spandex est donc d'origine synthétique. Avec pour principaux avantages sont élasticité, sa résistance et sa capacité à avoir un effet seconde peau. Le séchage rapide, et le fait qu'aucune trace des étirements reçus ne soit gardée, caractérisent également le spandex.

Conseil de lavage : Un lavage à 40°C maximum est conseillé - Ne pas utiliser de sèche-linge. Un fer tiède permet le repassage mais est à utiliser que si nécessaire.


Soie : La soie est une fibre d'origine animale, celle-ci est en effet générée par le vers à soie lors de la création de son cocon. Il faut savoir, que le cocon est en fait réalisé d'un seul et unique fil de soie par l'animal. A charge pour les personnes s'occupant de la filature, d'extraire ce fil unique sans le rompre. Pour cela, le même procédé est utilisé depuis l'an 2500 avant JC environ. Le fil extrait est ensuite associé à d'autres fils obtenus de la même façon, afin que le rendu final, soit plus résistant et plus épais. Une fois le fil de soie créé, celui-ci, est teinté, puis tissé en fonction du rendu final souhaité. Légère, fluide et très agréable au porté et au toucher, la soie est associée aux produits hauts gamme car souvent utilisée pour la noblesse par le passé. Bien que la soie soit un textile fixant parfaitement bien les couleurs, et donc facile à travailler. Sa production représente environ 0.2% de la production mondiale de textile. Un faible pourcentage s'expliquant par son coût élevé.

Sigle : SE; Conseil de lavage : Lavage à la main ou pressing recommandé.


Viscose : A la base d'origine végétale puis ensuite transformée, cette fibre artificielle est obtenue grâce à une partie du bois (la cellulose). Les variétés de bois utilisées pour cela sont : le pin, le hêtre et le bambou. Souvent comparée au coton pour leurs caractéristiques communes, la viscose est en effet, peu élastique mais a toutefois une grosse capacité d'absorption. Beaucoup plus lisse que le coton, la viscose a un rendu lumineux avec des couleurs brillantes et un bel éclat.

Sigle : VI; Conseil de lavage : Laver au maximum à 40°C - Ne pas mettre au sèche-linge. Attention en cas de mauvais entretien, la viscose a tendance à rétrécir et se déformer. Repassage possible à faible chaleur.


© 2017 Nichetoo.net - Homéose